Bas en fibre d’alpaga

Avantage des chaussettes en alpaga.


Avec toutes les options disponibles sur le marché, décider quel type de bas acheter peut s’avérer difficile. Trouver un bas de qualité, celui qui est le mieux adapté à votre mode de vie, à la période de l’année ou aux conditions extérieures, aura une incidence directe sur votre bien-être. La plupart du temps, nous avons tendance à changer fréquemment de souliers à la recherche d’un meilleur niveau de confort, sans y parvenir. Combien de fois avons-nous accusé notre paire de souliers d’être inconfortable alors qu’en vérité, l’inconfort était à cause des bas ? Découvrez comment un bas peut affecter le niveau de confort de vos pieds en lisant le résultat de notre recherche. Confort absolu, pour les bas et pour les pieds.

Avec 26 os et un grand nombre de jointures, muscles, tendons et ligaments, le pied d’un humain est très complexe. Au cours d’une vie, chaque personne parcourt en moyenne 112 700 kilomètres à pied. Tout ce kilométrage sur une si petite superficie de notre corps, c’est remarquable que nous réussissions même à nous déplacer ! Un plus grand respect pour nos pieds serait de mises, non ? C’est pourquoi les soins appropriés, des bons bas et des bons souliers sont essentiels. Si vous traitez bien vos pieds, ils vous rendront la pareille !

Les pieds produisent entre 20 à 30 gallons de sueur par année, cela représente beaucoup d’humidité par pied ! Où va tout ce liquide ? En fait, cinq à huit gallons de cette sueur sont absorbés par les bas et les souliers. La quantité de fibre naturelle contenue dans votre bas fait toute une différence. Évitez les bas 100% coton. Le coton est un très bon absorbant, mais n’élimine pas l’humidité. Elle reste là, sur votre pied. Cette humidité ramollit la peau, augmente la friction et, à terme, peut même causer des ampoules. Évitez aussi les bas de laine. La laine est une fibre rugueuse, aussi épaisse qu’un cheveu humain (et parfois d’avantage, de 80 à 100 microns de diamètre) ; elle peut causer du prurit et de l’irritation. Elle absorbe aussi l’humidité, jusqu’à 30% de son propre poids. Cette humidité, conservée par la laine dégage une odeur bien spécifique. Enfin, la laine contient de la lanoline, un allergène commun auquel beaucoup de personnes sont allergiques.

Contrairement à la laine, la fibre d’alpaga conservera vos pieds au chaud et au sec, en bonne condition. La fibre d’alpaga est une fibre naturelle, sans lanoline, renouvelable et hypoallergène. Cette fibre est creuse et étonnamment efficace au plan thermique. Elle n’absorbe pas l’humidité, elle s’en débarrasse. C’est une fibre extrêmement fine et douce, surtout si on la compare avec la laine. En fait, elle est tellement fine qu’il faut quatre ou cinq fibres pour égaler l’épaisseur d’un seul cheveu. En résumé, elle est environ quatre fois plus fine que la laine (soit environ 18 à 25 microns de diamètre) tout en étant plus efficace ; elle est plus légère, sans être irritante ! Pour le constater, vous n’avez qu’à essayer une paire de bas en alpaga. Vous serez convaincu.

La meilleure action que vous pouvez prendre pour prévenir certains problèmes de pieds, c’est de porter une bonne paire de bas, faits de fibres qui laissent respirer les pieds et qui se débarrassent de toute humidité. L’humidité attire les bactéries, qui produisent à leur tour des odeurs désagréables et peuvent contribuer au développement de mycoses ou d’autres problèmes de santé. Recherchez une combinaison de microfibres d’acrylique et de fibres naturelles ou organiques. Évitez le coton ou la laine et ne portez pas de souliers s’ils ne sont pas complètement secs. Est-ce que vous vous habilleriez avant de vous asseoir dans un sauna ? Ce serait étonnant... Ne faites pas cette erreur avec vos pieds !

Il est important de porter un bon bas pour bien apprécier les activités athlétiques, votre sport préféré ou simplement, pour marcher dehors.

Chaque action, de la marche au jogging, du golf au tennis ou même le ski, crée des points de stress différents sur le corps. Vous prenez des précautions avec votre corps, mais faites-vous de même pour vos pieds ? Pour éviter les blessures, les pieds et leurs points sensibles devraient être protégés. Les risques d’apparition d’ampoules et d’autres problèmes lors de séances d’exercices ou dans la pratique de votre sport favori peuvent être limités en portant des bas bien ajustés qui éliminent l’humidité. Les bas en alpaga sont conçus pour garder les pieds au sec, peu importe la température.

Tout commence avec une combinaison d’alpaga et d’autres microfibres qui repoussent l’humidité des pieds. Ces bas remplis d’un coussin de boucles protégeront les régions tendres du pied de l’irritation et vous offriront une combinaison gagnante pour de bonnes performances. Les bas de bonne qualité protègent les pieds contre le froid et la chaleur excessive, en plus d’aider à réguler la température interne du pied. Dans des conditions climatiques variables, ces bas aident à équilibrer la température corporelle et contrôlent la sudation, offrant ainsi une sensation agréable à la peau.

La température corporelle interne d’un humain est de 98,6°F (37°C). Les deux principales réserves de chaleur sont contenues dans la tête et le torse. Le corps travaille continuellement pour garder ces parties du corps à cette température et, pour ce faire, la chaleur supplémentaire doit pouvoir être dissipée aussi rapidement qu’elle est produite. Lors d’activités et d’efforts physiques intenses, en fonction du climat, plus de chaleur est produite par le corps, ce qui entraine la sudation. Le mécanisme de refroidissement du corps est l’évaporation, alors les vêtements, surtout les bas, doivent avoir une bonne capacité d’évaporation de l’humidité. Ils doivent laisser respirer la peau pour que celle-ci demeure sèche et permettre l’évaporation pour qu’en fin de compte, vous soyez plus à l’aise.

Les bas en alpaga utilisent une combinaison de microfibres naturelles et synthétiques pour laisser les pieds respirer et aider le corps à refroidir. Les pieds secs et confortables minimisent naturellement la friction et créent un environnement favorable pour la santé, ainsi qu’un meilleur confort pour le reste du corps.

Il est essentiel de trouver la bonne taille pour avoir les pieds confortables. Après tout, si vos pieds ne sont pas bien, le reste de votre corps ne le sera pas non plus. Voici quelques conseils à garder à l’esprit lors de l’achat de bas :
· Les coutures des orteils du bas devraient bien contourner le pied et être douces contre la peau, sans être volumineuses, afin de limiter les risques d’irritations ;
· Les bas devraient être de taille parfaite pour le pied. S’ils sont trop serrés, ils nuiront à une bonne circulation sanguine et, s’ils sont trop grands, ils augmenteront la friction qui mène aux ampoules. La bonne grandeur de bas est importante pour la bonne santé et à la performance athlétique du pied ;
· Pas d’orteils serrés ensemble. Les orteils ont besoin d’espace pour se tortiller et être heureux. S’ils se frottent constamment contre le bas ou que le pied glisse dans le soulier, vous risquez les ampoules ;
· Les enfants ont eux aussi besoin de bas de haute performance, à la bonne taille. C’est important de garder leurs pieds secs et en santé. La grandeur des bas est un facteur important à considérer. La plupart des bas fabriqués pour les enfants sont simplement des bas d’adultes raccourcis à la cheville ou de petits bas en tube inconfortables.
Les bas de haute performance sont justement prévus pour la performance ! Toutefois, pour bien performer, vous avez besoin de matériaux de construction qui vous donneront la bonne structure. Voici les matériaux que nous utilisons. Nous fabriquons nos bas sur la force de ces merveilleuses fibres naturelles et synthétiques :
· Le Lycra® (élastique) donne l’élasticité et la mémoire aux bas. Il garantit que le bas entourera le pied de façon adéquate ;
· Les microfibres d’acryliques sont des fibres synthétiques exceptionnellement douces, mais elles ne doivent pas être présentes en trop grandes quantités dans votre bas. L’acrylique aide à retirer l’humidité de la peau et à prévenir l’apparition d’ampoules ;
· Le nylon fut la première fibre synthétique à être fait complètement de charbon, d’eau et d’air. Le nylon est plus fort que la laine, la soie, la rayonne ou le coton. Il ne moisit pas et n’est pas un milieu favorable à la croissance bactérienne. Il résiste aux abrasions, il est lustré et facile à laver. Il produit un fil lisse et doux qui contribue à faire des vêtements de longue durée, légers et chauds ;
· La fibre d’alpaga, avec son centre creux, enferme l’air pour une meilleure isolation en toute condition. Cette fibre est très douce et luxueuse, incroyablement résistante, et permet une grande performance. L’alpaga peut être traité organiquement et est durable ; c’est une fibre naturelle et très légère. Ainsi, les bas en alpaga sont moins lourds que les autres bas, et ceux qui les enfilent ont moins de poids à porter. L’alpaga est hypoallergène et n’absorbe pas l’eau. Les bas ne permettent pas de croissance bactérienne et il y a moins d’odeurs de pieds. Ils sont lavables en machine ou facilement lavables à la main dans l’eau froide. Ils sèchent très rapidement à plat.

Pour rester au frais pendant l’été – la réponse est thermique !

C’est un mythe que les pieds demeurent frais si l’on ne porte pas de bas, à moins de porter des sandales. Durant l’été, la chaleur naturelle et l’humidité aggravent la sudation, ce qui cause de la friction entre le pied et le soulier, entrainant des ampoules, des démangeaisons et des infections douloureuses.

La sueur est le mécanisme qui permet à notre température corporelle de demeurer stable pendant les grosses chaleurs. La solution est de boire assez d’eau pour permettre au corps de suer ; la sueur s’évaporera alors de la peau. Toutefois, lorsque les pieds suent, la perspiration peut causer des problèmes, à moins de porter un bas de haute performance qui laisse sortir l’humidité et respirer la peau.

Les bas qui ont une couche interne de microfibres contre la peau transfèrent l’humidité vers l’extérieur du bas, gardant les pieds secs. Certains croient que l’alpaga n’est pas une fibre appropriée pour l’été, mais grâce à son énorme capacité thermique, elle demeure néanmoins très confortable. Elle se débarrasse bien de la sueur pendant les journées chaudes !

Pour rester au chaud pendant l’hiver – la réponse est thermique !

Rester bien au chaud quand la température baisse est crucial pour demeurer confortable, en santé et en sécurité. Rhumes, engelures, hypothermie… ce sont les plus gros dangers amenés par le froid. Le simple fait d’avoir froid nous rend inconfortables.

Beaucoup de personnes savent que s’habiller en plusieurs épaisseurs et porter un chapeau est la solution pour rester au chaud. Toutefois, on oublie parfois l’importance de protéger les pieds. En fait, parce que le sang est envoyé principalement vers les organes vitaux pour bien les protéger, les vaisseaux sanguins des pieds rétrécissent ; c’est ce qu’on appelle la vasoconstriction périphérique. Celle-ci réduit la circulation et augmente le risque d’engelures. Le concept de base qui s’applique à l’habillement d’hiver s’applique également aux bas. Les fibres et tissus de haute qualité offrent une isolation contre le froid et permettent au corps de relâcher la sueur. Le corps a autant besoin de ce mécanisme au froid qu’au chaud, pour bien réguler sa température interne.

Le coton n’est pas un bon choix puisqu’il absorbe la sueur, ce qui cause le collapse des fibres contre la peau, retirant la chaleur du corps. La sueur qui ne peut s’échapper est une cause majeure de problèmes de santé en hiver ; des études ont démontré que le taux de perte de chaleur avec des vêtements mouillés peut être 240 fois plus élevé que lorsqu’on porte des vêtements secs. Les bas en alpaga de haute qualité aident à retenir la chaleur, à absorber et transférer l’humidité hors des bas et, à vous garder au chaud et en santé.

L’alpaga est la meilleure fibre naturelle pour conserver la chaleur. Même dans des conditions humides, l’alpaga procure de la chaleur parce que sa fibre creuse garde l’air en son centre et isole le pied. Les fibres synthétiques, telles les microfibres d’acrylique, permettent aussi un transfert d’humidité efficace ; c’est une puissante alliance lorsqu’on les combine avec des fibres d’alpaga. Les bas plus épais sont généralement plus chauds parce que leurs boucles capturent plus d’air, ce qui procure de la chaleur et une isolation contre le froid. Les bas fabriqués avec une combinaison de ces fibres naturelles et synthétiques, ainsi qu’avec la construction Terry, offrent la meilleure protection contre le froid.